Présentation de l’évolution des commerces à Paris entre 2017 et 2020

L’Apur – Atelier parisien d’urbanisme présentera jeudi 8 avril son rapport d’étude sur l’évolution des commerces parisiens entre 2017 et 2020, étude menée en partenariat avec la Ville de Paris et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris. 

Depuis 1997, l’Apur, la Ville de Paris et la CCI Paris ont constitué une base de données commune appelée Banque de données sur le commerce (BDCOM) dont la vocation est de permettre l’analyse du tissu commercial parisien et de son évolution à une échelle fine, celle du quartier, de la rue, voire de l’adresse.

La BDCOM met à jour un inventaire des commerces parisiens au moyen d’enquêtes de terrain qui sont effectuées sur la totalité des voies parisiennes tous les trois ans. Les locaux enquêtés sont ceux situés à Paris, en rez-de-chaussée, ayant une vitrine et un accès visible depuis l’espace public. Les locaux situés dans une cour ou dans une concentration commerciale sont également pris en compte

Le dernier recensement, réalisé en octobre 2020, montre la poursuite des évolutions constatées lors de l’enquête de 2017 : hausse du nombre de bars et restaurants, du secteur de la santé-beauté et du bien-être ; diminution du nombre des commerces non alimentaires (en particulier dans le secteur de l’habillement) et des agences bancaires et de voyage. Le nombre de supérettes continue d’augmenter, en particulier celles qui proposent une offre « bio ». On constate aussi une légère augmentation de la vacance qui passe de 9,3% à 10,5% du total des locaux.

Le jeudi 8 avril 2021 de 13h15 à 14h00 l’Apur dévoilera en ligne les résultats détaillés de l’étude.

Lien YouTube pour suivre le live : https://www.youtube.com/watch?v=m0SjB4sXw0s