Coronavirus Covid-19 : mesures d’accompagnement des commerçants

En raison de la situation courante liée au coronavirus, les bureaux de la Semaest sont actuellement fermés. Toute l’équipe reste néanmoins mobilisée pour accompagner ses commerçants au quotidien. Une adresse mail unique est disponible pour toutes demandes : information(at)semaest.fr.


Quels commerces sont autorisés à ouvrir ?

Le gouvernement a annoncé dimanche la fermeture des lieux « non indispensables ». Parmi les commerces autorisés à rester ouverts figurent notamment : les boulangeries, pâtisseries, boucheries, poissonneries, fromageries, épiceries, primeurs, cavistes, pharmacies, buralistes, magasins de réparation et les restaurants pour leurs activités de livraison et de vente à emporter.
Voir la liste complète ici
 

Mesures d'accompagnement et de soutien pour les entreprises

Vous avez des problèmes de règlement de vos impôts, de vos cotisations, de trésorerie, de remboursement de crédit ? Des mesures de soutien et d’accompagnement ont été mises en place.

  • Recours au chômage partiel
    Tous les commerces concernés par l’arrêté de fermeture du 14 mars 2020 sont éligibles à l’activité partielle dès aujourd’hui. Ce dispositif est activable de manière dématérialisée sur : https://activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/. Vous disposez d'un délai de 30 jours pour déposer votre demande, avec effet rétroactif.
     
  • Reporter vos échéances sociales (URSSAF, organismes de retraite complémentaire,....) : Contactez votre organisme de recouvrement pour demander un délai pour le paiement des cotisations. Consultez le site de l’URSSAF 
     
  • Obtenir des délais de créances fiscales : si votre entreprise est confrontée à des difficultés de paiement d'imposition, vous pouvez demander un délai de paiement ou une remise d'impôt direct. Pour faciliter votre démarche, la DGFIP met à disposition un modèle de demande sur le site https://www.impots.gouv.fr/portail/actualite/demande-de-delai-de-paiement-ou-de-remise-pour-les-entreprises-en-difficulte-suite-au à adresser à votre service des impôts.
     
  • Obtenir de la trésorerie ou un crédit bancaire :  vous avez besoin de trésorerie ou vous voulez sécuriser votre découvert ou vos lignes court terme ? Bpifrance met en place un plan de sauvetage d'urgence des entreprises : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-6-mesures-pour-les-entreprises-annoncees-par-Bpifrance-49117
     
  • Bénéficier du fonds de solidarité

    Un fonds de solidarité d'1 milliard d'€ va être créé pour soutenir les très petites entreprises, les micro-entreprises et les indépendants, notamment les bars, restaurants et commerces non alimentaires contraints de fermer. Vous pourrez prétendre à une aide forfaitaire de 1500 €, voire plus en cas de risque de faillite, avec examen au cas par cas. Vous pourrez bénéficier de cette aide à partir du 31 mars en faisant une simple déclaration sur le site de la DGFiP.

>> Télécharger la fiche pratique des mesures de soutien mises en place par le Gouvernement


Contacts utiles

Pour toute question sur la mise en œuvre des mesures d’accompagnement qui vous sont destinées et être orientés vers les dispositifs adaptés, n’hésitez pas à joindre votre CCI ou CMA.

CCI Paris Île-de-France
Numéro spécial : 01 55 65 44 44 (service gratuit + tarif d’un appel local)
urgence.entreprise(at)cci-paris-idf.fr

CMA Paris
01 53 33 53 33
se(at)cma-paris.fr

Pour être accompagné dans vos démarches, vous pouvez également contacter le référent unique de la DIRECCTE de la région Île-de-France :
01 70 96 14 15
idf.continuite-eco(at)direccte.gouv.fr
Plus d'informations : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

 

Partager :