3e journée de réflexion du groupe local URBACT

25-07-2017

Le 15 juin 2017, la Semaest a animé la 3ème  journée de réflexion du Groupe local parisien URBACT, véritable extension du living lab CoSto avec son écosystème composé de services de la Ville de Paris, de startups du numérique et de l’innovation sociale, de chercheurs en géographie du commerce, de commerçants et d’acteurs du tourisme alternatif.

Alexandre Madec a été invité à venir parler des innovations financières et numériques de la Fédération des commerçants de Cœur de Vannes dont il est le coordinateur de commerces. 5 solutions innovantes ont été  présentées aux participants sous forme de kiosques (CMaRue, Labstorant, Laburo, Le Carillon et Smiile).

Ces ateliers ont déjà porté leurs fruits : CoSto a signé des partenariats avec Petits Commerces, CIWY, ParisolidariThé, Bastina et Le Carillon.

Le projet de CMaRue, avec qui la SEMAEST a décidé de lancer sa prochaine expérimentation CoSto en septembre,  est le fruit de « huit mois d’incubation SEMAEST dans le Groupe Local URBACT » (Nadia Tiourtite, CMaRue, 12/07/2017). Cette startup a mis au point une solution numérique qui permet de connaitre les envies des habitants sur les commerces qu’ils souhaitent voir s’implanter dans leur quartier.

Un plan d’action propre au Groupe Local URBACT est en train de s’esquisser, en relation avec les désirs exprimés par des associations de commerçants qui souhaitent dynamiser l’animation et la visibilité de leurs quartiers. A l’issue de la rencontre du 15 juin, un terrain de test numérique a été choisi (Belleville-Jourdain), une 1ère orientation de la plateforme a été envisagée par les startups (B2B destinée à l’information des commerçants) et des questionnaires ont été construits qui seront testés sur le terrain par l’équipe de la SEMAEST auprès des commerçants et des habitants du quartier Belleville-Jourdain, afin de valider (ou d’invalider) l’intérêt d’une plateforme numérique d’information locale.

Prochaine rencontre en octobre 2017.

Partager :